Nouvel an Japonais !

Le nouvel an au Japon est la fête la plus importante de l’année. Autrefois, on fêtait le nouvel an lunaire comme en Chine, en février. Mais depuis l’ère Meiji (1868-1912), le Japon s’est occidentalisé et a déplacé cette fête le 31 décembre.Divers à classer 187

La fin de l’année est très gaie. On se réuni entre amis pour « oublier l’année passée » en sortant s’amuser. On installe partout les décorations de Nouvel an. A la porte des maisons, dans les gares, à l’entrée des magasins et même…à l’entrée des toilettes publiques. Même les animaux du zoo en ont !

Ces décorations comportent toujours les mêmes éléments : des Mochi (des boules de riz durci), des mikan (sorte de mandarine japonaise), du Konbu (une sorte d’algue séchée), mais aussi une écrevisse bien rouge, des branches de pin, et des guirlandes de papier blanc plié qui symbolisent la pureté et le sacré dans la religion shinto. Et parfois des bambous encore vert qui marquent la renaissance.

Avant le Nouvel an tout doit être propre : on nettoie les devantures des bou

Les rues sont très animées, on se presse dans les boutiques pour terminer les courses du Nouvel an. Il faut acheter de longues nouilles (toshikoshisoba), pour le repas du soir le 31 décembre : elles symbolisent la longévité. Il faut aussi de quoi cuisiner le O-zoni, le plat traditionnel du 1er janvier : un bouillon de poulet avec des boulettes de riz grillées. On commande les boites (bento) de Seichi Ryori, que l’on va consommer pendant plusieurs jour car : le premier de l’an TOUT S’ARRÊTE.

Les rues se vident, les boutiques ferment pour au moins trois jours. Sur les rideaux de fer une affiche représentant l’animal de l’année (cette année le cheval) indique qu’elles ne rouvriront pas avant le 4 janvier.

Le nouvel an est une fête très familiale. On rentre dans sa famille à la campagne, où chez ses parents en ville. Pour le enfants c’est génial, ils reçoivent tous des petites enveloppes très joliment décorées dans lesquelles on trouve DES SOUS !

Ca compense le fait qu’ils ne reçoivent rien à Noël qui n’est pas célébré en famille au Japon : les japonais dans leur grande majorité ne sont pas chrétiens. En revanche le 25 décembre on sort entre amis s’amuser en ville. C’est le contraire de chez nous !

Les festivités traditionnelles commencent le 31 décembre à minuit on va d

tiques et les maisons. Jadis, on confectionnait des kimonos neufs pour la nouvelle année. Dans les maisons traditionnelles on change le papier blanc qui recouvre les portes coulissantes.

ans un Temple bouddhiste écouter les 108 coups frappés contre la cloche du Temple.

Ils symbolisent les malheurs de l’année passée qui s’en vont. Et le premier au matin on va dans un Temple Shinto se recueillir et acheter une flèche de bois (Hamaya) que l’on rapporte à la maison pour porter bonheur toute l’année

Divers à classer 190

nouvelle.

Enfin, le Nouvel an c’est aussi la saison des plaisirs : Un nouveau spectacle de Kabuki est monté au grand théâtre Kabukiza de Tokyo et pour y assister chacun porte ses plus beaux vêtements, souvent des kimonos magnifiques pour les Dames et pour les messieurs qui habituellement n’en portent plus que très rarement.

Bref le Nouvel An au Japon c’est vraiment une période formidable !

Collecte !

Oyez, Oyez !

Je demande votre attention pendant 3 secondes ! Du 20 au 7 février, la MDL organise une collecte pour les restaurants du coeurs afin d’aider les plus démunis ! C’est en donnant quelque soit le don qu’on peut faire avancer les choses !

Les dons sont à déposes à la vie scolaire !

Vous pouvez donner :

 

- Nourriture non périssable

- Produits d’hygiène de vie, pour les adultes par exemples du savon, brosse à dent.. pour les enfants et les bébés des couches, lingettes, pansements..

- D’autres types de produits

Merci !

Nouvelle Année Déplumé !

 

Eh bien voilà ! La nouvelle année !

 

Si vous l’avez bien fêtez, on espère que la tête ne vous tourne plus, et que votre ventre ne continue pas la fiesta ! Dans vos lits à récupérer ?  Ou bien déjà OP pour entamer l’année ? Entrain de faire vos devoirs ? (Il n’y a que vos parents pour vous croire !)

ANNEEE

Une nouvelle année qui commence, un nouveau départ, de nouveaux souvenirs, de nouvelles plumes, et peut être pouvoir enfin voler de ses propres ailes pour certains oiseaux.

 

En tout cas, l’équipe du Héron Déplumé vous souhaite, une merveilleuse année avec tout ce qui peut vous arriver de mieux ! (Bac, manger, vivre vos rêves, adopter une licorne…)

 

Joyeux Héron Noël !

Eh bien voilà, le jour que vous attendiez tous est enfin arrivé ! Enfin, si vous l’attendiez…

Blindés de cadeaux, étouffé par les câlins, agréablement embêté par la famille.Peut-être était-ce un bon repas, un bon moment, un bon film, de bons jeux, ou tout simplement un bon noël.

Fête commerciale, religieuse, complot des commerces, ou bien simplement inexistante, chacun son avis, chacun son noël, chacun sa fête.

Mais on l’espère avec chacun sa dose de bonheur et de bonne humeur.

L’équipe du Héron Déplumé vous souhaite de bonne fin de fêtes ! Image

La déferlante des minions.

Ils nous ont fait rire en 2010, et nous ont fait rêver au début de l’été. Ces petits bonhommes étranges jaunes tout mignons, c’est le cas de le dire vu leur nom ‘’ minions ‘’. Tout droit sorti d’un film d’animation, Moi moche et méchant.

L’intrigue : Gru, Grand méchant s’adoucissant au contact de petites fillettes, craquantes et attendrissantes.

Le deuxième volet : Méchant repentit, Gru tombe amoureux de sa nouvelle coéquipière.

Tendre et plein d’humour c’est deux long métrage nous ramène en enfance. Grâce aux acolytes du Grand méchant, les Minions pleins de charmes et d’ironie, ceux-ci nous transportent dans un moment de rire facile

Grand succès pour ces petits êtres ! Des court-métrages pleins de folie tournent sur You tube. La suite et le troisième volet est déjà annoncé, il leur sera consacré, il est prévu pour 2015!

Alors en attendant, idée de cadeaux pour les fêtes qui approchent, pour les tout petits et les très grands, les deux volets de Moi Moche et Méchant. A regarder, seul ou en famille ; dépressif ou bien heureux.

 Pensez-y !

Sondage d’une importance cruciale

Peuple !

Nous aimerions connaitre votre avis sur deux questions qui nous aideraient  à écrire un article sur le racisme !

En vous remerciant d’avance !

Rosa what ?

Le Héron fait sa mue ! Doucement, mais sûrement, le Héron revêt son nouveau plumage… C’est donc sur le net que nous refaisons surface, en attendant, bien sûr, la version papier prévue prochainement. Après les menaces de prostitution proférées à notre encontre, nous, pauvres rédacteurs surexploités, soumis à une pression féroce, n’avons pas eu d’autre choix que de nous mettre au boulot !

Et quoi de mieux pour le retour du blog du journal du lycée que de parler, justement, du lycée ?

Enfin, pas tout à fait du lycée, mais de celle dont le lycée porte le nom. Je parle bien évidemment de Rosa Parks. Dimanche dernier, nous fêtions les 58 ans du jour où Rosa Parks a refusé de céder sa place, à un blanc, dans un bus, à Montgomery en Alabama(USA). L’occasion est donc parfaite !

Mais si je vous demande qui est Rosa Parks, que me répondez-vous ? Question trop difficile ? Imaginons qu’un jour, au détour d’un couloir, entre deux taffes à la grille, ou dans la queue de la cantine, je vous interpelle et vous demande qui est-ce, seriez-vous capable de m’en dire plus que « c’est une meuf qu’est sorti d’un bus » ?

Car tout de même, il s’agit de pouvoir dire deux ou trois trucs sur Rosa Parks, cette grande figure de la lutte pour l’égalité des droits, lorsque vous vous trouverez face à une personne pour vous venter d’être dans un lycée avec un nom english qui claque sa mère. Une petite bio s’impose, alors bonne lecture à vous !